Il s’en sort avec des travaux communautaires

Un ancien vice-président de la firme CIMA+ s’en est sorti avec de la prison à domicile et des travaux communautaires pour avoir participé, pendant huit ans à Montréal, à un stratagème de contrats truqués totalisant 160 millions $. « Ce sont des …
(Orginal – Story lesen…)

auch interessant